La manière dont vous conduisez et dont vous prenez soin de votre véhicule peut avoir un effet important sur la quantité de carburant que vous utilisez. Suivez ces conseils simples pour économiser de l’argent et réduire la pollution.

Avant de prendre la route

Les voitures fonctionnent au mieux de leur forme et consomment moins de carburant lorsqu’elles sont bien entretenues. 

Vous trouverez ci-dessous quelques moyens de maintenir votre voiture en parfait état et de garder de l’argent dans votre poche :

Gardez votre véhicule bien réglé. 

Un entretien simple, comme les vidanges d’huile régulières, les changements de filtre à air et les remplacements de bougies, prolongera la durée de vie de votre véhicule tout en améliorant l’économie de carburant et en réduisant les émissions. Il suffit de suivre le calendrier figurant dans votre manuel du propriétaire.

Vérifiez vos pneus. 

En maintenant vos pneus correctement gonflés et alignés, vous économisez du carburant en réduisant la traînée que votre moteur doit surmonter. Assurez-vous de vous procurer un jeu de pneus à faible résistance au roulement (LRR). Des pneus qui réduisent la résistance au roulement de 10 % peuvent améliorer la consommation de carburant de 1 à 2 % pour la plupart des véhicules de tourisme.

Ils sont maintenant plus courants sur les véhicules neufs, il suffit donc dans certains cas d’acheter un nouveau jeu de pneus de même type.

Faites attention à votre poids. 

Ne transportez pas d’articles dont vous n’avez pas besoin. Pour chaque tranche de 50 Kg de poids dans votre véhicule, l’économie de carburant diminue de 1 à 2 %. De plus, réduisez la traînée en plaçant les objets encombrants à l’intérieur du véhicule ou du coffre au lieu de les placer sur un porte-bagages de toit.

Surveillez votre consommation de carburant. 

Une baisse de la consommation de carburant de votre véhicule peut être le signe d’un problème de moteur. Surveillez votre consommation de carburant en notant le kilométrage et le nombre de gallons achetés chaque fois que vous faites le plein. Pour calculer votre consommation de carburant, divisez le nombre de kilomètres parcourus entre deux pleins par le nombre de gallons achetés. La plupart des voitures hybrides et même certains véhicules à essence classiques sont équipés de jauges spéciales qui permettent de suivre encore plus facilement votre consommation de carburant en temps réel, afin que vous puissiez voir comment vos habitudes de conduite influent sur votre rendement énergétique.

Au volant

La façon dont vous conduisez peut avoir un impact important sur votre kilométrage et votre portefeuille. Tenez compte des points suivants lorsque vous prenez la route :

Conduisez modérément. 

Un feu vert ne signale pas le départ d’une course de NASCAR. La conduite à grande vitesse et les départs en trombe augmentent à la fois la consommation de carburant et les émissions. Rouler à 100 Km par heure sur l’autoroute au lieu de 120 Km peut réduire votre consommation de carburant jusqu’à 20 %, et des arrêts et des démarrages plus progressifs vous permettront de réaliser des économies encore plus importantes.

Ne laissez pas votre véhicule tourner au ralenti pendant plus d’une minute. Au démarrage, votre moteur brûle un peu plus d’essence. Cependant, laisser tourner votre moteur au ralenti pendant plus d’une minute consomme plus de carburant que d’éteindre le moteur et de le redémarrer. Vous pouvez vous faciliter la tâche en achetant un véhicule équipé de la technologie “stop-start” qui coupe automatiquement le moteur et le redémarre lorsque vous enlevez votre pied de la pédale de frein. Cette technologie, que l’on ne trouvait autrefois que sur les véhicules hybrides, commence à faire son apparition sur le marché des voitures à essence classiques et peut réduire la consommation de carburant d’environ 5 %.

Garez-vous à l’ombre. 

Minimiser l’évaporation du carburant et gardez votre véhicule plus frais en été en vous garant à l’ombre.

La révolution de la voiture propre

Bien que les conseils ci-dessus vous aideront à réduire vos frais de carburant et vos émissions, le meilleur moyen de réduire vos dépenses à la pompe et votre consommation de pétrole est d’utiliser – et de préconiser – de meilleures options de transport qui mettent fin à notre dépendance au pétrole.

Continuez à vous déplacer, mais conduisez moins.

Conduire moins est le meilleur moyen de réduire l’impact environnemental de vos besoins en transport et de dépenser moins à la pompe. Faites vos courses, faites du covoiturage, marchez, faites du vélo ou utilisez les transports en commun chaque fois que cela est possible. Choisissez un lieu de résidence qui réduit votre besoin de conduire. Si votre famille possède déjà un véhicule, envisagez d’essayer de répondre à vos besoins de déplacement sans en acheter un deuxième. Dans tous ces cas, vous pouvez cocher tout ce qui figure sur votre liste de choses à faire tout en réduisant le nombre de kilomètres parcourus en voiture.

Finalement, acheter une voiture économique.

Si vous êtes à la recherche d’un nouveau véhicule, choisissez celui qui est le plus économe en carburant et qui répond à vos besoins. Grâce à de nouvelles normes strictes en matière de consommation de carburant, les salles d’exposition des concessionnaires offrent des options plus efficaces que jamais, notamment un nombre sans cesse croissant de voitures à essence classiques qui atteignent plus de 30 Km/g. Les véhicules hybrides et les véhicules rechargeables permettent de réaliser des économies de carburant encore plus importantes et constituent des choix particulièrement judicieux pour ceux qui conduisent en ville, à l’arrêt ou au démarrage. Consultez nos ressources sur les véhicules électriques, hybrides, électriques rechargeables, électriques à batterie (et comment ils polluent beaucoup moins le climat que leurs homologues à essence), ou les véhicules à pile à combustible pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer