Cocorico ! La berline compacte à succès (1.3M d’unités en circulation en Europe) incarne la transition électrique de Renault. L’usine de Douai, que nous avons eu la chance de visiter, a été choisie pour enclencher ce changement et la production de ce modèle électrique 100% made in France. Ce choix est loin d’être anodin, autant par l’excellence industrielle de ce site (17 modèles fabriqués depuis 1970 à plus de 10M d’unités) mais aussi du fait de son emplacement géographique stratégique en Europe.

 

Au cœur de la Renaulution

Dans le cadre d’un voyage de presse spécialement organisé pour des journalistes Marocains, Renault nous a ouvert les portes de son fameux Atelier parisien situé sur les Champs-Élysées et de son unité de production de Douai dans les Hauts-de-France (330 véhicules produits chaque jour, plus de 2 800 salariés). Luciano Biondo, directeur du pôle de Douai a la ferme intention de réussir l’électrification de cette manufacture historique et qui accueillera bientôt une Gigafactory produisant ses propres batteries. Douai forme avec Maubeuge et Ruitz l’écosystème industriel « Electricity » lancée en juin 2021, qui se veut être des plus compétitifs et performants d’Europe.

C’est de cette usine que sort la Mégane E-Tech Electric, première voiture de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi conçue sur la nouvelle plateforme modulaire CMF-EV (300 brevets déposés dessus, qui permettra de développer les futurs véhicules du segment C. Cette plateforme permet non seulement d’optimiser le ratio encombrement/habitabilité ainsi que la polyvalence d’usage du véhicule, mais surtout de ne pas sacrifier le design et l’élégance de ce modèle.

Usine de Douai : De nouveaux robots et automatismes sont utilisés en tôlerie pour plus de modularité et flexibilité.
Une plateforme adaptative révolutionnaire  

La plateforme CMF-EV présente de nombreux atouts non négligeables, comme un compartiment moteur réduit, la taille des pièces d’un moteur électriques étant plus compactes que celles d’un moteur thermique. L’empattement allongé du véhicule libère du volume au profit d’un design extérieur unique, d’une habitabilité accrue et d’un aménagement intérieur inédit. L’efficience énergétique et l’autonomie des batteries (470 km) sont augmentées tout en réduisant le temps de recharge grâce à des technologies de ruptures et des capacités de batteries plus importantes.

 

L’habitabilité et la praticité intérieures ont été maximisées grâce à la plateforme CMF-EV.
La technologie comme mot d’ordre

Avec la nouvelle Mégane E-Tech Electric, Renault propose le premier modèle de sa « génération 2.0 » de véhicules électriques et ouvre un nouveau chapitre de sa révolution entamée il y a 10 ans. Icône du virage électrique pris par Renault, la Mégane E-Tech est un concentré de technologie, s’inscrivant dans une volonté de proposer un maximum d’assistance à la conduite et de confort intérieur.

Avec son système d’affichage OpenR et son nouveau système multimédia OpenR Link développé avec Google et basé sur Android Automotive OS, la Mégane E-tech permet à son utilisateur de se connecter à son profil personnel Google, pour une expérience encore plus riche. En complément de la navigation Google Maps et du catalogue d’applications Google Play, l’assistant vocal intégré Google et les fonctions de l’application My Renault apportent encore plus d’interactivité et de proactivité au quotidien.

OpenR Link : un écran tactile nouvelle génération pour plus d’assistance à la conduite.
Un design unique

Avec son empattement allongé (2,68 m pour une longueur totale de 4,20 m) et des porte-à-faux réduits grâce à la plateforme CMF-EV, la nouvelle Mégane E-Tech affiche des proportions inédites donnant l’opportunité aux designers de dessiner une berline dynamique avec une empreinte au sol maîtrisée. La finesse record de la batterie (100mm seulement) leur a permis d’affiner les proportions extérieures, d’augmenter l’habitabilité intérieure (confort amplifié avec une hauteur contenue de 1,50 m) tout en abaissant le centre de gravité pour plus de plaisir de conduite.

La Mégane E-Tech électrique a des lignes aérodynamiques qui lui offrent une allure racée.

Le véhicule affiche sa prestance avec des pneumatiques de 20 pouces (18 pouces en entrée de gamme). Deux jantes différentes seront proposées en 20 pouces, deux autres en 18 pouces. Toutes affichent le nouveau logo en leur centre.

Côté éclairage le véhicule inaugure de nouvelles signatures lumineuses rappelant son côté électrique et renforçant son design dynamique. Les projecteurs 100% LED et composés de six réflecteurs sont adaptatifs.

100% LED, l’éclairage avant et arrière de Nouvelle Mégane E-TECH Electric est finement ciselé et se veut très moderne.

Les selleries textiles sont quant à elles fabriquées à partir de matériaux 100% recyclés pour les 2 premiers niveaux de finitions.

Une motorisation nouvelle génération 

Le groupe motopropulseur qui équipe Nouvelle Mégane E-TECH Electric est totalement nouveau. Il a été développé́ au sein de l’Alliance et est repris par ses différents partenaires. Il est fabriqué sur deux sites : au Japon pour Nissan et en France, dans l’usine de Cléon, pour Renault.

Grâce à un design optimisé, ce moteur est compact et ne pèse que 145 kilos (transmission incluse), soit 10% de poids en moins que celui actuellement utilisé par la ZOE, malgré́ une augmentation marquée de la puissance et du couple. Sous le capot de la Nouvelle Mégane E-TECH Electric, il sera en effet proposé en deux versions :

  • –  96 kW (130 ch) et 250 Nm
  • –  160 kW (218 ch) et 300 Nm

Il offre tout le plaisir de la conduite électrique, notamment une accélération instantanée, à la fois dynamique et linéaire (sans à-coups) et permet à la Nouvelle Mégane E-TECH Electric de passer de 0 à 100 km/h en seulement 7,4 secondes.

Le lancement de la Mégane E-tech au Maroc est prévu pour le 1er semestre 2023, et le groupe compte dessus pour accompagner les automobilistes Marocains au passage à l’électrique.

Chiffres-clefs
  • 10 milliards d’e-kilomètres déjà parcourus,
  • 400 000 véhicules électriques déjà vendus,
  • 550M d’euros investis dans l’électrification du site de Douai
  • 400 000 véhicules électriques produits d’ici 2025

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

La nouvelle Alfa Romeo Tonale a officialisé ses débuts au Maroc !

Stellantis vient d’introduire au Maroc le nouveau Alfa Romeo Tonale. Suivez dans…

FRMSA : La 3è manche du championnat des circuits de vitesse à Nouaceur !

La Fédération royale marocaine des sports automobiles (FRMSA) a organisé, le 23…

DS Automobiles lance au Maroc son tout dernier modèle : La nouvelle DS 4, Elue plus belle voiture de l’année 2022 !

Aujourd’hui, DS Automobiles accélère son développement au Maroc avec le lancement du…