Vous avez probablement remarqué que de plus en plus de cyclistes circulent sur les routes ces derniers temps. La popularité du vélo est montée en flèche au cours des dernières années et il y a une raison à cela : les avantages du vélo sont nombreux. 

Le cyclisme est un sport rapide, amusant et flexible qui peut vous emmener très loin en quelques minutes. En plus de cela, il entraîne beaucoup moins de blessures et de douleurs articulaires à long terme que la course à pied.

Cependant, certaines personnes ont tendance à être un peu réservées à l’égard du vélo, peut-être en raison des dangers potentiels des routes fréquentées au Maroc. Mais ne laissez pas la peur vous arrêter.

Lorsqu’il est pratiqué en toute sécurité (oui, nous parlons de casques moches et de freins bien huilés), le vélo présente de nombreux avantages et cet été est le moment idéal pour s’y mettre. 

Pour commencer, le processus d’achat d’un vélo peut se résumer à trois étapes fondamentales : 

  1. Déterminez votre type de vélo selon l’objectif d’utilisation 
  2. Tenez compte des performances et du coût
  3. Assurez-vous que votre vélo vous convient (par rapport à votre physique)

Commencez par vous demander où vous prévoyez de rouler : dans les rues, sur les pistes cyclables, sur les routes non pavées et les sentiers ou une combinaison de ces endroits ? Vous trouverez ci-dessous un tableau simple présentant les catégories de vélos de base en fonction de la ou des surfaces pour lesquelles ils sont conçus :

Surface de roulement Types de vélos 
Routes pavées et pistes cyclablesVélos de route, vélos hybrides et vélos électriques
Chaussées et surfaces naturellesVélos hybrides et vélos électriques
Tout-terrainVélos gravel et vélos de tourisme
Chemins de randonnées et sentiers Vélos de montagne et vélos électriques
Avez-vous besoin d’un vélo neuf ou d’occasion ?

C’est la fameuse question qu’on se pose avant de faire ce genre d’achat. 

Lorsque vous voulez acheter un vélo d’occasion, vous devez avoir beaucoup de questions. Combien de kilomètres le vélo a-t-il parcouru ? Combien de fois a-t-il été réparé ? Un entretien régulier du vélo est-il nécessaire ? Et ainsi de suite. Pour éviter une conversation houleuse entre vous et le vendeur, voici ce que vous devez savoir.

Il est essentiel de connaître le système de transmission du vélo. C’est le système qui est chargé de faire avancer le vélo sans compromettre l’équilibre et la vitesse. La transmission comprend les manivelles, la chaîne, les pignons arrière, les pignons avant, les dérailleurs et les manettes. Quel que soit l’état du vélo, la transmission doit être capable de passer les vitesses sans résistance. 

Comment trouver la taille idéale ? 

Si vous vous retrouvez avec la mauvaise taille du vélo, vous vous sentirez toujours mal à l’aise et vous mettrez du temps à vous adapter. Sans compter que cela peut provoquer des douleurs au cou, au dos et d’autres blessures dues au stress. D’autres lecteurs ont également signalé des pertes d’équilibre, une vitesse de conduite réduite et des chutes fréquentes. 

Une taille de vélo correcte peut prévenir les problèmes de pieds et les raideurs. Pour cette raison, vous devez prendre en considération chaque composant du vélo avant de choisir. Ces composants sont les suivants : 

  • La taille du cadre
  • La selle
  • Position des pédales
  • La hauteur du guidon 

La première étape consiste à prendre les mesures de votre corps, en commençant par la mesure de l’entrejambe. Pour une position de conduite confortable, vos jambes doivent être complètement étendues avec une légère flexion des genoux. Il est donc important de mesurer la hauteur de la selle et de la pédale pour créer une course vers le bas sans blesser votre pied ou vos genoux.

La prochaine chose à faire est de travailler sur le réglage de l’angle de la selle. La plupart des cyclistes de VTT et de vélos hybrides souhaitent que leur siège soit parallèle au sol pour une meilleure posture et un dos droit. La position avant/arrière de votre siège prévient les douleurs aux genoux, aux épaules et au cou.

Conseil Avito Mag : le guidon du vélo doit être à la même hauteur que votre siège. Cela permet de développer une bonne position de conduite sans provoquer une courbure anormale du dos lorsque vous vous penchez en avant. Cette mesure est valable pour les cyclistes professionnels lors de courses ou de voyages d’aventure. Mais pour les cyclistes occasionnels, le guidon doit être légèrement plus haut que la selle. 

Convaincu(e) qu’il est le moment de commencer à faire des sorties sportives avec le vélo en ces journées ou soirées d’été ? 

Trouvez votre vélo sur Avito à des prix très intéressants 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer